Navigation – Plan du site
Seconde partie. Loin des morts

Chapitre IV. Des grands bêtas au petit malin

Chapter IV. From the big dumbbells to the little ’stute one
Jean-Luc Lambert
p. 433-488

Résumés

Les morts ne sont pas les seuls esprits à dévorer les vivants. Ce chapitre étudie le personnage de l’ogre, qui est à considérer comme un être asocial à relier au héros épique, lui aussi trop avide. Peu malin, l’ogre est opposé à D’ajkü, le petit décepteur nganassane, dont est présenté le cycle de dix séquences. Les aventures du trompeur sont analysées en fonction, d’une part, des contes européens dont elles s’inspirent et, d’autre part, du contexte nganassane où elles prennent un tout autre sens. La complexité et l’originalité de ce cycle sont causées par l’apparition d’un second décepteur que D’ajkü imite, ce qui autorise un nouveau regard sur le chamanisme nganassane.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Luc Lambert, « Chapitre IV. Des grands bêtas au petit malin », Études mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines, 33-34 | 2003, 433-488.

Référence électronique

Jean-Luc Lambert, « Chapitre IV. Des grands bêtas au petit malin », Études mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines [En ligne], 33-34 | 2003, mis en ligne le 17 mars 2009, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://emscat.revues.org/1379 ; DOI : 10.4000/emscat.1379

Haut de page

Auteur

Jean-Luc Lambert

 

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo École pratique des hautes études
  • Revues.org