Navigation – Plan du site
Entre autres, en Russie

Lieux sacrés de la vallée du Haut Iškin (Touva) : traditions orales et pratiques rituelles

Sacred sites in the valley of the Üstüü-Iškin (Tuva): oral traditions and ritual practices
Ksenia Pimenova
p. 197-223

Résumés

Cet article cherche à montrer le rôle que les lieux sacrés et la tradition orale locale jouent dans la préservation de la mémoire collective des habitants de la vallée de l’Üstüü-Iškin (Touva occidental). Nous distinguons deux types de lieux particuliers : ceux « positifs » qui font l’objet de rites réguliers, et ceux « négatifs » où rôdent les mauvais esprits. Pour les habitants de la vallée chaque lieu particulier a son histoire et ses caractéristiques propres qui s’incarnent dans les légendes anciennes et des témoignages personnels récents, racontés et perçus en tant que vérité et non pas comme de la fiction. Le caractère véridique de ces œuvres de la tradition orale permet la préservation des lieux particuliers et des croyances qui y sont liées, et par là, de tout un système de rapports de l’homme à la nature qui semble survivre et se manifester de la façon la plus évidente au niveau de petites communautés locales relativement isolées.

Haut de page

Entrées d’index

Géographique :

Russie, Sibérie, Touva

Thématique :

chamanisme, religion, rituel

Population :

Touva, Turc
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ksenia Pimenova, « Lieux sacrés de la vallée du Haut Iškin (Touva) : traditions orales et pratiques rituelles », Études mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines, 38-39 | 2008, 197-223.

Référence électronique

Ksenia Pimenova, « Lieux sacrés de la vallée du Haut Iškin (Touva) : traditions orales et pratiques rituelles », Études mongoles et sibériennes, centrasiatiques et tibétaines [En ligne], 38-39 | 2008, mis en ligne le 10 mars 2009, consulté le 24 mai 2017. URL : http://emscat.revues.org/1161 ; DOI : 10.4000/emscat.1161

Haut de page

Auteur

Ksenia Pimenova

Ksenia Pimenova est docteur en ethnologie de l’Université de Moscou (2007) et doctorante à l’EHESS (Centre d’études interdisciplinaires des faits religieux). Elle a effectué plusieurs missions à Touva pour étudier les recompositions religieuses contemporaines, et notamment les interactions entre chamanisme et bouddhisme. ksenia.pimenova@gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo École pratique des hautes études
  • Revues.org